?

Log in

 
 
12 December 2011 @ 10:22 pm
J'avais prévu de me coucher y a 50mn. Je suis faible.  
Wou hou ! Troisième partie de mon OS (qui se transforme lentement en une mini fic) sur Pansy et Padma terminée ! Plus que deux !
Je sais pas trop comment ça s'est passé, j'envisageais d'écrire un OS en cinq parties mais pas trop long (parce que quand même, le 21 décembre, les gens ont autre chose à faire que lire un roman !) et puis bah en fait non ! Je crois que je me fais complétement dominer par Pansy (qui a d’ailleurs tout à fait éclipsé Padma ! Mais bon c'est pas grave, j'ai un autre OS en cours sur elle)

Je suis pas hyper contente de la troisième partie, j'ai même un peu envie de la réécrire totalement. Mais si je fais ça, j'aurai jamais fini à temps. Donc je pense que je vais plutôt attendre, la laisser reposer un peu le temps d'écrire la fin et puis je la reprendrai, j’enlèverai des trucs, j'en rajouterai. Tout ça tout ça quoi !

Et puis en plus, Pansy me laissera pas faire n'importe quoi ! ça fait un peu schizophrène d'écrire ça, mais c'est tout à fait le cas ! J'avais pas du tout prévu d'en faire cette fille hyper agressive qu'elle est devenue mais bon, elle m'amuse comme ça ! Et puis après tout, j'en fais ce que je veux hein, c'est mon OS !

Sinon, hier soir j'ai reregardé lLArnaque de George Roy Hill. Je l'avais pas vu depuis plusieurs années et j'avais oublié pas mal de truc, alors j'étais vraiment contente de le revoir. J'aime trop le Chicago des années 30 (excepté le côté "tu fais ce que je dis où tu vas sentir un léger courant d'air dans le bide"), les robes, les costards, l’esthétique, le décor, les cigarettes...

Et puis, j'aime beaucoup leur façon de parler ! Je comprends pas un mot sur deux mais quand y a un mec qui s’appelle George-les-paluches, c'est obligé de me plaire ! Au moins, leur langage est très imagé ! Je trouve ça joli, tout s'enchaine, c'est mieux que le discours sirupeux de pas mal de film actuel.

Bon et surtout, les acteurs ont l'air vrai. C'est à dire qu'ils ont un grain de peau, des petits défauts... T'as plus l'impression d'être dans la vraie vie que dans les pages d'un magazine. Tu te dis que tu pourrais les croiser dans la rue. Et si je pouvais croiser Robert Redford ou Paul Newman (de l'époque hein !  Parce qu’aujourd’hui, ils sont respectivement un peu trop vieux et trop mort pour moi !) dans la rue, je crois que j'apprécierai vachement ! Oui, parce que c'est quand même les deux meilleurs atouts du film ! J'ai pas encore décidé lequel des deux je préfère d'ailleurs...
 
 
Fond musical: Laisse béton - Renaud